Rencontres autour d’un piano d’exception

28 et 29 mars au Théâtre des Bains Douches.

Avant-gardistes par les recherches et l’inventivité qu’ils recèlent, rares par leur niveau d’accomplissement, prodigieux par l’intensité musicale qu’ils dégagent, les pianos Stephen Paulello célèbrent la musique et les musiciens.

Ils voient le jour dans l’intimité d’un atelier-laboratoire où tout est voué à leur donner une âme. Ils prennent vie lorsqu’ un pianiste les explore. Ce dernier doit accepter, le temps de les apprivoiser, de se laisser surprendre par la richesse de leurs paysages intérieurs. Ces pianos deviennent alors les compagnons les plus obéissants et les amis les plus fidèles sur lesquels le musicien pourra compter sans détour pour transcender sa propre imagination.

« Des instruments exceptionnels ! » Aldo Ciccolini

Samedi 28 mars :
15h  : présentation du nouveau Stéphen Paulello modèle SP 217
Innovations, nouvelles technologies

20h : Concert Carte blanche à Antoine Bouchaud

Dimanche 29 mars
11h  : Audition de piano
Professeurs et élèves du Conservatoire Arthur Honegger

15h30 : Récital piano/voix
Marie-Pascale Talbot-Hitier, piano
Pascal Bourgeois, ténor lyrique léger
Mélodies de Duparc la vie antérieure
Lied de Schubert Nachtstück

Présentation du piano de concert

AfficheWeekendBD

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept + 19 =