Un piano bien vivant !

Compte rendu d’un évènement pianistique au Havre, un spectacle avant le spectacle, l’arrivée du piano SP Opus 102 au Tétris. Stephen Paulello l’accompagne pour son baptême avec le public. 2 ans de construction, 102 notes, 3 m de long, 600 kg de bon bois et métal. Impressionnant. Le mettre sur pieds mobilise pas loin d’une dizaine de personnes.  Sous le piano, le barrage, une structure monobloc de hêtre, d’érable, de frêne et de chêne, habillé de palissandre avec vernis au tampon (à peine sec, il faut bien dire…). Et sous le couvercle (en érable ondé), la somme de 10 ans de recherches musicales et de haute technologie. Cordes, cadre, table d’harmonie, tout a été repensé au service de la création et la beauté du son. Une vision de la musique selon Stephen Paulello ?

Et la musique fut…

Sortie en ville

Le lendemain Le piano SP Opus 102 était installé à la médiathèque

Photos : Eric Enjalbert

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 + douze =